http://blackfrag-fmw-ultimate.xoo.it/redirect1/http://javascript:void%280%2…
New Genesis, communauté de Fractal v7 Index du Forum
New Genesis, communauté de Fractal v7 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

The Dozen
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    New Genesis, communauté de Fractal v7 Index du Forum -> Sections Privées (Forums RP) -> New Genesis -> Quartier Résidentiel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Annabelle Winter
MIT

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2015
Messages: 40

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 00:08 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

Gonfler une population d'un tiers, ça se remarque forcément...




Oui, ça se remarque forcément, dans le lointain, alors que des ombres troubles se dessinent dans le petit matin glauque.




Petit à petit, ce qui n'était qu'une ligne de points devient bande de silhouettes humaines ; sans compter une à quatre pattes, presque indécelable.







C'est une troupe hétéroclite de survivants du wasteland, qui s'avance vers New Genesis.

Peut-être que certains en reconnaîtront d'autres, d'un côté comme de l'autre...

Après tout, la région est tout de même un mouchoir de poche, et nul n'ignore que ces types là traînassaient un temps près de la fameuse Babylone, désormais ouverte à tous les fantômes de la nuit, et dont certains habitants, selon la rumeur, auraient migré par ici...




Si différents les uns les autres puissent-ils paraître, les marcheurs progressent de concert. Difficile à dire quelles peuvent être leurs relations internes, mais en tous les cas : ils évoluent en meute, actuellement.



















A l'arrivée, alors que tout le monde ira de son mot d'accueil, de présentation, de harangues, d'indifférence ou peut être même de fuite, une grande forme se tient un peu à l'écart des autres.




Longue et obscure, le corps recouvert de voiles noires, la tête capuchonnée, des lunettes Ray-Ban écaillées lui mangeant les yeux... ...elle a apparemment un douteux problème de faciès, à peine distinguable en travers de mèches platine. Absence de sourire, du peu que l'on voit. Une sorte de neutralité glaciale, alors que les verres fumés pivotent en fonction des mouvements, et semblent parfois scruter les bâtiments plus lointains.







Accroché à son tour de taille et au reste de son paquetage dans le dos, un cercueil poussiéreux gît derrière elle, au sol, à deux mètres de corde.



A ses pieds, un poilu, le meilleur ami de l'homme : raide comme la justice, le poil hérissé, les oreilles droites. Il commence à vouloir donner de la voix, mais un claquement de doigt et un sifflement sec le fait s'asseoir. Ce n'est pas pour autant que les oreilles se couchent, ni que la robe perde son électricité...


Dernière édition par Annabelle Winter le Jeu 29 Oct - 01:54 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 00:08 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Octavia Kreitz
MIT

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 00:33 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

La traversée n'avait pas été trop pénible. Moins de sable, plus de verdure. 
C'est donc bien à quelques lieux de là, que la huitième décrète qu'il faut changer de look.
Look qu'elle parfait d'un dos voûté pour enfin clopiner en bonne vieille mégère qui se respecte,  camouflée de pied en cape, de la tête aux pieds...
Et tant pis pour les regards décontenancés ou désespérés, c'est selon, de ses compagnons de route !


C'est bien derrière tout le monde qu'elle restera, pendant les salutations et politesses d'usage auxquels elle répondra d'une voix nasillarde, autant aigre que aigrie.
Les regards déviés, elle se carapate donc sans plus de cérémonie.
Clopin-clopant, ayant pour elle le glamour incontestable du troisième âge, de chercher une destination qui ne peut être trouvée que par deux narines suivant le fumet délicat d'un bon petit plat !


Dernière édition par Octavia Kreitz le Jeu 29 Oct - 08:50 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Rud Essel
MIT

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2015
Messages: 32

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 06:12 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

New Genesis. La ville... la ville quoi, au juste ? Autant Babylone, c'etait la ville balneaire, se vantant de ses plages et de ses temples. Autant Genesis... Ben Genesis, c'etait l'annonce de Siobhan, c'etait les souvenirs avec Pulse, et c'etait les négociations récentes...


Alors que voyait-il? Une communauté en bord de mer, aux quelques structures d'avant catastrophe. Un mirador tout neuf, si la taule de recuperation peut etre neuve. Éphémère ou prospère ? Le temps le dirait.

Mains dans les poches, il continue, cherchant à voir qui de la communauté se chargerait de montrer l'endroit où ils pourraient poser leur barda, negocier une nuit tranquille. Ils ont pris un chemin etendu. La peche fut bonne, de l'alcool pour fêter les futurs succès en bonne intelligence. Ou se remonter le moral si la confiance était mal donnée.

Y se demandait combien de Fratelli se cachaient dans l'assemblée. Et si ceux là auraient les couilles de se pointer, la bouche en fleur faire les mêmes demandes que tantôt. Ce serait... intéressant.

Ah recroiser les babyloniens, aussi. Pas eu le temps d'apprendre à les connaître. Ils avaient pris leur propre chemin, faut dire.

Un œil aupres du chien. Il comprend sa tension. Nombre d'inconnues se présentent maintenant...

- Bon... bon bon. Un océan de possibilité.


Revenir en haut
Pulse
Résidents de New Genesis

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2015
Messages: 240

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 08:36 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

Elle les attend bras croisés, son regard posé sur l'horizon jusqu'à ce qu'enfin, leurs silhouettes indistinctes se détachent sur l'horizon dans les rayons d'un soleil levant. Les autres la rejoignent, seuls ou par grappe, regroupement aussi hétéroclite et improbable que celui des autres. 


Ils s'arrêtent, à distance raisonnable. On se jauge, on se juge, on s'observe, on calcule, on se craint, temps de latence où les mouches ont tout loisir de voler. Tableau évocateur qui aurait toute sa place dans un film italien sentant bon les spaghettis... 


Qui sont les bons, qui sont les méchants ? Et qui va dégainer le premier ?


Sa haute silhouette se détache au centre du groupe de New Genesis. Sa peau est d'albâtre, ses cheveux d'un blond si pâle qu'il en paraissent blanc. Elle porte une robe en lin d'un blanc immaculé presque irréelle dans ce monde dévasté et sale. Robe de nonne qui retombe sur ses pieds, enserre son cou et couvre ses mains, dissimulant des formes que l'on devine avantageuses. Yang de la forme sombre qui se tient à l'écart, statue antique sortie d'un temps mille fois révolu et oublié, si ce n'est ce regard d'un azur profond qui se pose sur chacun d'eux. Un mince sourire étire ses lèvres blanches, et une faible lueur bleutée, à peine visible dans la lumière solaire semble émaner de sa peau, trahissant son émoi. Chimie complexe d'un corps détraqué qui réagit aux émotions d'une manière plus qu'inhabituelles. Car elle est heureuse elle, heureuse de revoir certaines figures amies qui réchauffent son cœur.


Ses bras s'écartent et s'ouvrent, comme si elle voulait les étreindre tous, christ féminin d'un monde post-apocalyptique...


Sa voix s'élève, calme et posée.


Bonjour à tous, je suis Pulse, diplomate de New Genesis.


Et comme une évidence...


Bienvenue à tous.


Baissez les armes, rangez vos craintes et vos peurs, oubliez la haine et la violence elles n'ont plus court ici...


Revenir en haut
Patience Petersen
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 10:10 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

Le groupe des silencieux était là aussi, toujours mené par la petite blonde au sourire chaleureux. Et qui, dès qu'elle vit Pulse, s'avança vers elle pour l'étreindre brièvement :


Bonjour Pulse ! Cela fait plaisir de vous revoir !


Elle au moins n'avait pas l'air de se méfier des lieux ou des habitants. Il fallait dire qu'elle était ainsi Patience, à voir du bon partout.


Comment allez-vous ? Vous nous faites visiter ? Vous êtes nombreux ? C'est grand ? On peut poser nos affaires quelque part ?


C'était une rafale de questions, qui laisserait peut-être aux autres le temps de se dérider un peu...





Revenir en haut
Siobhan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2015
Messages: 129

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 11:27 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

Siobhan était assise près du mirador, observant de loin l'arrivée du groupe... Pulse lui avait dit de leur faire confiance... elle se gratta les cicatrices des poignets, symbole d'une nervosité certaine... elle descendit ses manches et s'avança vers le groupe...


Bienvenue chez nous... on espère que vous vous y plairez... si vous survivez a la bouillie de Leto ça devrait aller...


Revenir en haut
Byron
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 11:59 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

 Le poète a revêtu son manteau gris des souterrains. Celui la même qu'il avait avant Babylone, quand la femme bleue marchait parmi eux. Depuis le temps, il semble avoir subit moult lacérations et coutures. Vu la forme des déchirures, c'est à croire que le poète a galopé dans les bois.
Avec son air de tranquillité sinistre de corbeau, le bonhomme entre avec un demi sourire, comme si il faisait une simple visite de courtoisie en temps de paix. Un regard à Pulse, un autre vers Elina qu'il reconnait comme la petite femme des ondes.

Bonjour. Bonjour Pulse, et toi aussi, petite complice de Cooley qui m'extorque les informations.

Puis, il se retourne de son air théâtralement naturel (à moins que ça ne soit l'inverse) perdant une écaille de tissus dans sa volte, vers Siobhan dont il ignore tout, du nom à la position dans cette ville.

Merci, toi. Nous verrons cela, peut être. Je suis du genre prévoyant. Appelle-moi Byron.


Revenir en haut
Elina Virtanen
Babyloniens

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2015
Messages: 37

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 13:12 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

Elina était restée en retrait du bâtiment communautaire, elle attendait avec une légère crainte l'arrivée des groupes de survivants qu'elle avait déjà pu croiser par le passé à Babylone. Elle ne voulait pas donner une seconde mauvaise impression à ces personnes qu'elle trouvait si civilisées. 


Elle avait cependant tâché à se faire présentable, elle avait lavé son vieux manteau la veille, avait recousu les trous dans son pantalon avec d'autres petites plaques de tissu et s'était un peu préparée avec le reste du maquillage qu'il lui restait.


Les nouvelles têtes arrivants, elle vit Pulse un peu plus loin et se posta quelques mètres derrière elle.


Elle reconnut Octavia et Rud avec qui elle avait déjà échangé. Puis enfin, d'autres têtes moins connues, celle de Thomas, premier jeune qu'elle avait pu croiser depuis sa sortie du bunker ; puis celle de Byron dont elle avait déjà entendu la voix sur les fréquences générales mais ne savait pas réellement à quoi il ressemblait. 
Elle remarqua également Annabelle qu'elle ne connaissait que de réputation, Elina se fit la remarque qu'elle devrait éviter de la croiser dans un couloir.
Puis enfin les autres personnes qu'elle ne connaissait ni de réputation, ni de visage.


Un léger sourire bienveillant s'afficha sur son visage pâle. D'une voix calme, elle finit par s'adresser aux nouveaux arrivants.


Bonjour, hey, ça faisait longtemps...


Elina était malgré tout pensive, en effet, elle regarda aux alentours et s'inquiéta de ne pas voir Rick par ici alors qu'elle s'attendait à le voir heureux de retrouver Octavia.
_________________
Hihi !


Revenir en haut
Annabelle Winter
MIT

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2015
Messages: 40

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 13:57 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

Elle se débarrasse des noeuds de cordage, et pivote pour tirer sur la laisse du cercueil, le rapprochant d'elle. Raclements sinistres du fer et du bois contre la terre.
Les lunettes regardent l'espèce de colosse buriné à côté d'elle, puis reglissent vers la "boîte", comme pour indiquer quelque chose.

Se dirigeant à présent vers Siobhan, elle se plante à un mètre d'elle, ouvre un peu les bras, mains en direction du ciel, et sa voix grêlée de petits cailloux s'extirpe enfin de ses lèvres:



Merci. J'ai l'estomac solide. Contentons nous de survivre à Mesdames Guerre et Désolation.


Revenir en haut
Thomas Ousadiel
MIT

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2015
Messages: 5

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 13:58 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

Ils étaient enfin arrivé, des lunes et des lunes que Genesis était évoqué dans leurs discussion. Le jeune homme leva les yeux vers ses constructions de fortunes qui servaient d’abris, constructions de l’ancien monde remises au gout du jour et nouvelles qui ont un arrière-gout de vieux, c’était magnifique pour tout dire.
 
Toujours eu de l’admiration pour ceux qui voulaient construire, c’était toujours plus compliquer de bâtir un toit pou protéger ceux qu’on aime que de le démolir pour le simple plaisir de voir le monde bruler. Rien que pour ça, chapeau NG.
 
La voilà qui arrive, toujours aussi belle avec ses reflets bleus incontrôlables. Sans même demander à personne il passe après Patience et enlace Pulse de ses grands bras en lui glissant dans l’oreille un : Ça fait plaisir de te revoir.
 
Il était de bonne humeur, comme toujours, et en voyant Elina, un visage connu il ne put s’empêcher de lui faire un salut amical. Il pouvait surement déjà sentir des regards hostiles sur lui mais rien à foutre, il n’était pas ici pour chercher conflit, juste pour se reposer et peut-être croiser de nouvelle personne.
 
Il pose un long regard sur Siobhan… Impossible de savoir qui s’est mais il la salut aussi, ils ne devaient pas être nombreux à s’être déplacé pour eux. Mais trois jolies filles c’était largement suffisant.


Revenir en haut
abdoulaye


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2015
Messages: 92

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 14:35 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

Pulse l'avait rassuré sur les intentions du MIT. Du coup, Abdoulaye n'était pas trop inquiet de les voir débarquer en ville.  Bien au contraire... Il se contenta d'observer la scène.

Revenir en haut
Savannah*
MIT

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2015
Messages: 11

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 15:41 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

Rien à battre de la ville. Rien à battre des gens. Elle était simplement allongée, tranquillement, là, dans le noir. L'endroit n'était pas exigu, et il faut le dire, idéal pour la sieste. Suffisait de s'y faire un peu de place.
Un bon cuissot en guise d'oreiller, un morceau de panche pour se surélever les pieds. Franchement, que demandait le peuple. Sortir ?
Ouep, c'était pas une mauvaise idée.


Savannah se mit à toquer sur la lourde de métal, pour attirer l'attention d'Annabelle.


Revenir en haut
Annabelle Winter
MIT

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2015
Messages: 40

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 16:25 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

Nous disions donc, en réalité, 12  11 homo sapiens. Si tout le monde a entendu le bruit émanant du coffret macabre, Annabelle ne bronche pas le moins du monde.

Revenir en haut
Savannah*
MIT

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2015
Messages: 11

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 16:31 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

Hey, salope ! T'as laissé le loquet. Ouvre cette putain de caisse ! Fait pas chier la bite !
Patience, Octa... y'a quelq'un ?

Les coups devenaient un peu plus sourds et insistants.


Revenir en haut
abdoulaye


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2015
Messages: 92

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 17:25 (2015)    Sujet du message: The Dozen Répondre en citant

Intrigué par la boîte émettant des bruits étranges,  Abdoulaye s'approcha d'un pas déterminé en direction de la femme entièrement voilée afin de mener son enquête. 


Stop!  


D'un petit coup sec de sa lance, il désigna ce qui semblait être un cercueil et s'adressa à Annabelle.


Bordel de merde! Y a quoi là n'dans? 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:20 (2018)    Sujet du message: The Dozen

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    New Genesis, communauté de Fractal v7 Index du Forum -> Sections Privées (Forums RP) -> New Genesis -> Quartier Résidentiel Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com